Je t'ai vu copier !!!


Petit j'avais un rêve, le monde du spectacle m'attirait, malheureusement je n'avais aucun talent pour pouvoir monter sur scène.

La sensibilité me poussait à m'intéresser à l'art du dessin, de la peinture et à bien d'autres choses. Le dessin et la peinture sont de magnifiques façon de s'exprimer et d'essayer de transmettre une émotion, un sentiment, un message... Mais beaucoup trop contraignante en terme de temps.

C'est la photographie qui s'est révélée être un superbe support pour s'exprimer, enfin presque, car la photographie est très compliquée et quand on a 13 ans on est loin de se douter de la complexité de la chose (même quelques années encore après).

On teste, on cherche, on regarde les photos des photographes professionnels et on s'imagine que c'est le matériel qui fait tout, combien de fois nous nous sommes entendu dire "Tu as un bon appareil photo, c'est pour cela que tu fais de belles photos". Si tu as un beau crayon, tu deviens écrivains ???

Et bien non c'est un long apprentissage. On teste alors les magazines, les livres, tout ce qui existe pour essayer d'améliorer nos images, mais surtout refaire les photos de ceux-ci. Au cumul des magazines lus et stockés, on se rencontre du montant des dépenses pour peu d'enseignements.

C'est par l'apprentissage avec un photographe professionnel que certaines zones d'ombre ont pu être éclairées. La rencontre avec le photographe Pierre Magne a créé l'envie d'en savoir plus et d'aller chercher encore plus d'informations sur cet Art.

Les formations avec le photographe Olivier Chauvignat ont été une révélation sur la connaissance photographique, tant dans le domaine technique que dans son histoire. Nous avons abordé la photographie dans différents domaines "à la façon de...", quelques grands noms de cette discipline, reprenant des plans d'éclairage, avec un seul but, apprendre.

L'idée de rencontrer d'autres photographes professionnels pour apprendre de façon différentes l'art de la photographie m'a dirigé vers Montpellier chez Nath Sakura, pour sa connaissance photographique mais aussi et surtout pour sa créativité, je n'ai pas été déçu !

J'ai surtout apprécié la technique artistique, la connaissance des secrets de fabrication de certaines scènes photographiques, et les astuces.

Tel un copiste en peinture, j'ai travaillé à copier les photos des plus grands, pour apprendre et surtout comprendre leur technique. M'en inspirer puis trouver mon propre style.

Un grand merci à ces trois photographes pour la transmission de leur savoir et leur apprentissage au combien bénéfique.

La formation n'est pas fini car je crois qu'elle n'a pas de fin et l'échange avec les confrères sur les savoirs-faire ne peut que faire grandir notre profession.

Olivier



68 vues